Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 04 mai -- Le candidat au poste de ministre de la Défense, Lee Jong-sup, s'est engagé ce mercredi à consolider la «cohésion» dans l'alliance du pays avec les Etats-Unis et à renforcer la dissuasion contre les menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord.

Lors d'une audition de confirmation parlementaire, l'ancien général trois étoiles de l'armée de terre, Lee, a souligné sa vision d'une «défense nationale robuste et d'une armée solide basée sur la science et la technologie» pour répondre de manière proactive aux «menaces venant de toutes les directions».

Sa nomination est intervenue au milieu des tensions causées par une série de lancements de missiles balistiques par Pyongyang et des inquiétudes quant à la possibilité qu'il procède à un essai nucléaire ou à d'autres bravades.

«(Je) renforcerai la cohésion de l'alliance militaire entre la Corée du Sud et les Etats-Unis et élargirai la coopération de défense mutuellement bénéfique avec la nation amie», a-t-il affirmé. «(Je) renforcerai l'applicabilité de la stratégie de dissuasion adaptée et élargirai les domaines de coopération entre le Sud et les Etats-Unis, y compris la science et la technologie de défense.»

Lee faisait apparemment référence à la stratégie de dissuasion des alliés spécialement conçue pour faire face à l'évolution des menaces nucléaires et balistiques nord-coréennes.

Qualifiant les lancements de missiles nord-coréens plus tôt cette année de «provocations», le candidat a souligné qu'il se concentrait sur le développement des capacités de dissuasion du Sud et s'est engagé à répondre «sévèrement» aux menaces nucléaires et de missiles du Nord.

Lee a également souligné son engagement à aider à développer le secteur de la défense du pays en tant qu'«industrie nationale de hautes technologies stratégiques».

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page