Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 05 mai -- Contre toute attente, les médias de la Corée du Nord n'ont encore rien dit ce jeudi matin sur le tir d'essai de missile balistique effectué hier par le pays.

Ni l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) ni le Rodong Sinmun n'ont publié de rapport. Habituellement, Pyongyang fait une annonce le lendemain matin d'un important test d'arme.

Mercredi, le Nord a lancé un missile balistique qui a volé sur une distance de 470 km et atteint une altitude de 780 km avant de retomber en mer de l'Est, selon l'armée sud-coréenne. Plusieurs sources ont évoqué la possibilité d'un tir de missile balistique intercontinental (ICBM) avec un angle ouvert.

De coutume, le Nord publie des rapports et des photos le matin suivant un test majeur, sauf en cas d'échec comme à la mi-mars. C'est pourquoi, des observateurs ont émis l'hypothèse que l'objectif n'a pas été atteint mercredi.

Les officiels sud-coréens en charge de la sécurité nationale et les médias locaux restent sur le qui-vive face à l'éventualité d'une annonce nord-coréenne plus tard dans la journée ou demain matin.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page