Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Cérémonie d'adhésion de la Corée du Sud au groupe de cyberdéfense de l'OTAN

09.05.2022 à 22h25 replay time00:31

Regarder la prochaine

SEOUL, 09 mai -- L'agence nationale du renseignement de la Corée du Sud a annoncé ce lundi qu'une cérémonie de lever du drapeau a eu lieu en Estonie pour marquer l'adhésion de la Corée du Sud à un groupe de cyberdéfense de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN).

La cérémonie a eu lieu jeudi dernier (heure locale), le Service national du renseignement (NIS) ayant été officiellement admis dans le Centre d'excellence de cyberdéfense coopérative de l'OTAN (CCDCOE) basé à Tallinn, en Estonie, aux côtés du Canada et du Luxembourg.

«C'est un grand honneur de compter ces trois pays, dont la Corée du Sud, parmi les membres de notre groupe», a déclaré le colonel Jaak Tarien, directeur du centre de cyberdéfense, dans un communiqué publié par le NIS.

En coopération avec les autres pays membres, le NIS mènera des activités de formation et de recherche en matière de cyberdéfense afin de répondre aux cybermenaces.

La Corée du Sud est le premier membre asiatique et pays non membre de l'OTAN à rejoindre le groupe de cyberdéfense de l'OTAN.

Un responsable du NIS a souligné que l'adhésion récente de la Corée du Sud ne signifiait pas qu'elle rejoignait l'OTAN.

Le centre a été créé en 2008 en réponse à une cyberattaque russe qui avait paralysé les réseaux d'Etat de l'Estonie.

L'admission de la Corée du Sud a porté le nombre de membres à 32, parmi lesquels 27 Etats sont membres de l'OTAN.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page