Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 12 mai -- Le bureau présidentiel de la sécurité nationale (NSO) a «fermement condamné» ce jeudi le dernier lancement de missiles de la Corée du Nord, le décrivant comme une menace sérieuse pour la paix et la sécurité.

Le NSO a publié la déclaration à l'issue d'une réunion organisée peu de temps après que Pyongyang a tiré trois missiles balistiques de courte portée vers la mer de l'Est, la première démonstration de force du régime depuis l'investiture du président Yoon Suk-yeol mardi.

Le NSO a déclaré qu'il «déplorait les actions à deux visages de la Corée du Nord» qui continue à mener des provocations avec des missiles balistiques tout en négligeant la vie et la sécurité de son peuple alors que les premiers cas de Covid-19 ont été signalés dans le pays.

«Les participants ont noté que les lancements répétés de missiles par la Corée du Nord sont des actes de provocation qui augmentent les tensions dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est et menacent gravement la paix et la sécurité internationales, et les ont fermement condamnés», a déclaré le NSO.

«Le gouvernement a décidé de maintenir une posture de défense étanche et solide et de poursuivre une coopération étroite avec la communauté internationale», a-t-il ajouté.

La réunion était présidée par le conseiller à la sécurité nationale Kim Sung-han et en présence de ses deux adjoints et des secrétaires présidentiels pour la stratégie de sécurité, les affaires étrangères, l'unification et la défense.

Les participants ont été informés du lancement des missiles du Nord par le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) et ont vérifié la posture de défense conjointe de l'armée sud-coréenne avec les Etats-Unis tout en discutant des étapes futures.

«Plutôt que de traiter qu'en surface les provocations de la Corée du Nord, le gouvernement prendra des mesures pratiques et strictes à travers une évaluation objective de la situation sécuritaire», a déclaré le NSO.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page