Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 16 mai -- Les chefs de la diplomatie de la Corée du Sud et de la Chine ont tenu une visioconférence ce lundi pour discuter des moyens de coopérer à la lutte contre l'épidémie de Covid-19 en Corée du Nord et de gérer de manière stable la situation dans la péninsule coréenne, a fait savoir le ministère des Affaires étrangères.

Lors de leur premier entretien depuis que le ministre des Affaires étrangères Park Jin a pris ses fonctions la semaine dernière, Park et son homologue chinois Wang Yi ont exprimé leurs inquiétudes concernant la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Nord et discuté de la nécessité de lui fournir une aide humanitaire, selon le ministère.

Park a souligné que le développement des capacités nucléaires et de missiles de la Corée du Nord menace la stabilité régionale et a appelé à la coopération entre Séoul et Pékin pour assurer la stabilité de la situation dans la péninsule coréenne, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Il a également présenté la vision du gouvernement sud-coréen de devenir un «pays pivot international» basée sur des valeurs et des intérêts partagés, et a souligné la nécessité de développer des relations bilatérales basées sur le «respect mutuel» et un «esprit de coopération», a déclaré le ministère.

Wang a qualifié la Corée du Sud de «partenaire de coopération stratégique» de la Chine et a suggéré d'approfondir leurs relations bilatérales via des communications de haut niveau, une coopération mutuelle et des échanges culturels alors que cette année marque le 30e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques, a-t-il ajouté.

Ils sont aussi convenus de poursuivre des «communications stratégiques», y compris des visites réciproques des dirigeants des deux nations, ainsi que la coopération dans les domaines de l'économie, des soins de santé, du changement climatique et de l'expansion des échanges culturels et humains.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page