Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 17 mai -- Le président Yoon Suk-yeol a nommé ce mardi le ministre de la Justice Han Dong-hoon et la ministre de l'Egalité des sexes Kim Hyun-sook, a déclaré son bureau, remplissant ainsi tous les postes de son premier Cabinet sauf trois.

Yoon a procédé à ces nominations malgré les objections du principal parti d'opposition, le Parti démocrate (PD).

Han est l'un des plus proches confidents de Yoon. Le PD a exhorté Yoon à retirer sa nomination, invoquant sa réticence à réformer le ministère public.

Yoon, cependant, n'a pas voulu nommer le ministre de la Santé désigné Chung Ho-young, qui est accusé d'avoir utilisé sa position pour faire entrer ses enfants dans une école de médecine.

Plus tôt dans la journée de mardi, Yoon a déclaré aux journalistes qu'il allait «continuer à examiner» la possibilité de nommer Chung. L'on spécule que Yoon pourrait retirer la nomination de Chung en échange de l'accord du parti d'opposition pour confirmer le candidat au poste de Premier ministre, Han Duck-soo.

Chung, ancien chef de l'hôpital universitaire national de Kyungpook, a été critiqué pour avoir utilisé sa position pour aider sa fille et son fils à être admis à l'école de médecine de l'université et pour exempter son fils du service militaire actif.

En Corée du Sud, tous les ministres sont soumis à un processus de confirmation parlementaire, mais seule la nomination du Premier ministre requiert l'approbation du Parlement.

Plus tard dans la journée, le parti au pouvoir, le Parti du pouvoir du peuple, et le DP sont convenus de tenir une session parlementaire plénière vendredi pour voter sur l'approbation du candidat au poste de Premier ministre.

Le PD, qui détient la majorité absolue à l'Assemblée nationale, a estimé que Han est inapte à occuper le poste de Premier ministre en raison de sa carrière post-retraite dans un cabinet d'avocats et d'autres irrégularités présumées.

Le seul poste ministériel qui n'a pas encore été nommé est celui de ministre de l'Education, car le candidat de Yoon s'est retiré de la course en raison d'allégations de manquements à l'éthique.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page