Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 18 mai -- Le président Yoon Suk-yeol participera la semaine prochaine via liaison vidéo à un sommet à Tokyo où le président américain Joe Biden déclarera officiellement le lancement des négociations en vue de former le cadre économique de l'Indo-Pacifique (IPEF), a fait savoir ce mercredi son bureau.

La présence de Yoon mardi prochain aura lieu probablement après qu'il annonce la participation de la Corée du Sud à l'initiative lors de son sommet avec Biden à Séoul samedi.

«La Corée du Sud jouera un rôle proactif et présentera une norme pour la création de nouvelles règles», a déclaré aux journalistes Kim Tae-hyo, premier chef adjoint du bureau présidentiel de la sécurité nationale.

Kim a également déclaré que la Corée du Sud invitera d'autres pays à se joindre à l'initiative et recherchera son intérêt national par le biais de l'IPEF.

L'IPEF est une plate-forme dévoilée par Biden lors du sommet de l'Asie de l'Est en octobre dernier pour renforcer la coopération économique des Etats-Unis avec ses partenaires indo-pacifiques dans des domaines clés, tels que le commerce équitable, la résilience de la chaîne d'approvisionnement, les infrastructures, l'énergie propre et la décarbonisation.

L'initiative est considérée comme une coalition visant à exclure la Chine des chaînes d'approvisionnement mondiales.

Un total de huit pays, dont les Etats-Unis, ont jusqu'à présent exprimé leur intention de rejoindre l'IPEF, a déclaré Kim.

Yoon a déclaré lundi dans un discours au Parlement qu'il discutera des moyens de renforcer la coopération sur les chaînes d'approvisionnement mondiales à travers l'IPEF lors de sa rencontre avec Biden cette semaine.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page