Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Les chefs de la défense de Séoul et Washington discutent des menaces nucléaires et de missiles de la Corée du Nord

19.05.2022 à 08h45 replay time00:39

Regarder la prochaine

SEOUL, 18 mai -- Les chefs de la défense de la Corée du Sud et des Etats-Unis se sont téléphonés ce mercredi pour discuter des récents tirs de missiles de la Corée du Nord et de ses préparatifs à un éventuel essai nucléaire, a déclaré le ministère de la Défense.

Les entretiens entre le ministre de la Défense Lee Jong-sup et son homologue américain, Lloyd Austin, se sont déroulés dans un contexte d'inquiétude quant à la possibilité de provocations nord-coréennes, notamment un autre essai de missile à longue portée. C'était leur premier appel téléphonique depuis que Lee a pris ses fonctions il y a une semaine.

«Le ministre et le secrétaire ont partagé l'opinion que la situation dans et hors de la région, y compris dans la péninsule coréenne, est grave, et qu'une coopération étroite entre le Sud et les Etats-Unis est plus importante qu'à tout autre moment», a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

«Ils ont souligné que la série de tirs de missiles balistiques de la Corée du Nord et les récents préparatifs d'un essai nucléaire sont des actes de provocation qui accroissent la tension sur la péninsule et en Asie du Nord-Est et menacent considérablement la paix et la sécurité internationales, et ils les ont fermement condamnés», a-t-il ajouté.

Lee a profité des entretiens pour souligner l'importance du déploiement des moyens stratégiques américains dans la péninsule, tandis que les deux parties ont discuté des moyens de maintenir un dispositif de défense combiné «robuste» pour contrer les menaces du Nord, selon le ministère.

Austin a réaffirmé l'engagement de sécurité «inébranlable» des Etats-Unis envers la défense de la Corée du Sud, a ajouté le ministère.

Lee a également souligné la priorité qu'accorde Séoul au renforcement de l'alliance bilatérale et son désir de jouer un rôle d'«Etat pivot mondial» sur certaines questions, notamment en ce qui concerne la guerre en Ukraine.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page