Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 19 mai -- Le nombre de cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud est tombé à environ 28.000 ce jeudi, poursuivant sa modeste baisse alors que la propagation du variant Omicron ralentit depuis des semaines.

Le pays a ajouté 28.130 nouvelles infections au Covid-19, dont 15 cas provenant de l'étranger, portant le bilan à 17.889.849, a indiqué l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le décompte de jeudi marque une nouvelle baisse par rapport aux 31.352 et 35.117 recensés mardi et lundi, respectivement. Le nombre de transmissions quotidiennes est resté entre 30.000 et 40.000 ce mois-ci, après avoir atteint six chiffres en mars et avril au plus fort de la vague Omicron.

Le KDCA a ajouté 40 décès dus au Covid-19, portant le total à 23.842, avec un taux de mortalité de 0,13%.Le nombre de patients gravement malades est tombé à 274 contre 313 la veille.

Les autorités sanitaires annonceront plus tard dans la semaine les prochaines étapes des plans post-pandémiques, y compris l'éventuelle levée de la quarantaine de sept jours pour les patients atteints du Covid-19, bien qu'elles pourraient repousser la décision pendant un certain temps.

Les responsables ont partagé le point de vue selon lequel il serait prématuré d'assouplir davantage les freins antivirus compte tenu de la propagation continue d'Omicron et de la possibilité d'un autre variant.

La Corée du Sud a assoupli la plupart des restrictions liées au Covid-19, telles que le plafond des rassemblements privés et les couvre-feux imposés aux commerces, alors que la courbe du virus commençait à baisser dans un contexte de taux de vaccination élevé.

Mercredi à minuit, 44,56 millions de personnes, soit 86,8% de la population, avaient terminé le cycle de vaccination complet à deux doses, et 33,24 millions, soit 64,8%, avaient reçu leur première injection de rappel. Au total, 3,65 millions de personnes ont reçu leur deuxième injection de rappel, a indiqué la KDCA.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page