Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 19 mai -- La Corée du Sud a annoncé ce jeudi qu'elle ouvrirait temporairement au public une partie du site d'un parc national envisagé près du bureau présidentiel dans le centre de Séoul.

L'armée américaine est en train de restituer le site de la garnison de Yongsan à Séoul au gouvernement sud-coréen après avoir déplacé le quartier général des Forces américaines en Corée du Sud (USFK) à Camp Humphreys à Pyeongtaek, à 70 kilomètres au sud de Séoul.

Le pays compte transformer le site en un grand parc national, nommé «parc de Yongsan». A partir de la semaine prochaine, le gouvernement ouvrira une partie du site, y compris le côté sud du bureau présidentiel récemment déplacé et des terrains de sport au nord du Musée national de Corée, pendant 13 jours à compter du 25 mai, selon le ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport.

L'ouverture «est destinée à faire participer les gens au processus de transformation de la base de Yongsan, qui a pendant longtemps été interdite d'accès, en un espace ouvert», a indiqué le ministère dans un communiqué. «Nous écouterons les gens et réfléchirons à leurs opinions tout au long de ce projet.»

Le nouveau gouvernement Yoon Suk-yeol a déplacé le bureau présidentiel de Cheong Wa Dae vers l'enceinte du ministère de la Défense dans l'arrondissement de Yongsan dans le but de tourner la page d'un «symbole du pouvoir impérial» et de se rapprocher du peuple.

Les visiteurs doivent réserver en ligne à l'avance, et jusqu'à 500 personnes pourront visiter le site par créneau horaire de deux heures pour un total de 2.500 par jour. Divers événements pour célébrer la reddition du site seront organisés, selon le ministère.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page