Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

ULSAN/SEOUL, 20 mai -- Le PDG de S-Oil Corp. Hussain A. Al-Qahtani a présenté ses excuses ce vendredi suite à l'explosion survenue dans une unité de raffinage, dans le sud-ouest du pays, qui a fait un mort et neuf blessés.

La déclaration du directeur général de S-Oil Corp. est intervenue quelques heures après l'explosion d'une installation de traitement d'alkylation à Ulsan, à environ 415 kilomètres au sud-ouest de Séoul. Un sous-traitant est décédé et neuf autres personnes ont été blessées, pour la plupart avec des brûlures graves ou mineures.

«Je voudrais exprimer mes plus sincères excuses et condoléances au défunt qui a perdu la vie à la suite d'un incident survenu à la raffinerie de S-OIL Onsan et à sa famille», a déclaré Al-Qahtani lors d'une conférence de presse à Ulsan.

«Je présente mes excuses également aux travailleurs blessés et aux habitants résidant près de la raffinerie à qui nous avons causé de l'inconfort», a-t-il déclaré.

S-Oil ressent une lourde responsabilité pour l'accident et coopérera pleinement avec les autorités compétentes pour trouver la cause fondamentale de l'accident, a déclaré Al-Qahtani.

L'accident a eu lieu jeudi vers 20h50 lors du processus de démarrage après des travaux d'entretien, et l'incendie a été maîtrisé après environ 20 heures.

L'un des compresseurs serait à l'origine de l'incendie, selon les pompiers et l'entreprise.

L'usine sera fermée jusqu'à ce que la cause soit identifiée et que des mesures préventives soient mises en place, a déclaré S-Oil.

Le ministère de l'Industrie a déclaré qu'il mènera une enquête conjointe avec Korea Gas Safety Corporation et les pompiers pour déterminer la cause exacte de l'accident et lancera une inspection de sécurité dans tous les complexes pétrochimiques du pays.

Le gouvernement mettra également en place un groupe de travail avec S-Oil et des agences concernées pour renforcer la surveillance des approvisionnements domestiques en pétrole, s'engageant à employer «tous les moyens» pour assurer des approvisionnements stables, comme l'utilisation des stocks de pétrole en temps opportun.

L'entreprise s'est également engagée à ce que l'accident n'entraîne aucune interruption de l'approvisionnement national en produits pétroliers, en utilisant pleinement ses stocks et ses réseaux nationaux et étrangers.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page