Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 23 juin -- La Corée du Nord a tenu une rare réunion militaire pour modifier le plan opérationnel des unités militaires de première ligne en présence du leader Kim Jong-un, a annoncé ce jeudi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), dans un contexte de tensions croissantes dans la région.

Kim a également discuté de la réorganisation des formations militaires clés alors qu'il convoquait mercredi la séance du deuxième jour de la 3e réunion élargie de la 8e Commission militaire centrale du Parti du travail au pouvoir, selon le média d'Etat.

«Il a discuté du travail de confirmation supplémentaire des tâches opérationnelles des unités de première ligne de l'Armée populaire de Corée (APC) et de la modification des plans opérationnels, conformément au plan militaire et stratégique du Parti, ainsi que des questions liées à la réorganisation des principales formations organisationnelles militaires, confirmant les tâches opérationnelles des unités de première ligne de l'Armée populaire de Corée et la modification des plans d'opération», ont-ils indiqué.

La KCNA n'a pas fourni de détails sur la planification opérationnelle et les révisions de réorganisation de l'APC mais il est probable que les modifications concernent le déploiement de nouvelles armes tactiques guidées, plus précisément de missiles balistiques à courte portée pouvant transporter des têtes nucléaires.

En avril dernier, l'armée nord-coréenne a effectué des tirs d'essai d'armes tactiques guidées pour «un renforcement de l'efficacité opérationnelle de la tête nucléaire tactique et la diversification des missions des batteries» en annonçant le déploiement de ces armes tactiques nucléaires au sein des artilleries en première ligne.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page