Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 04 août -- La présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, devait s'entretenir ce jeudi avec le président de l'Assemblée nationale, Kim Jin-pyo, à Séoul, dans un contexte de tensions régionales accrues à la suite de sa visite très médiatisée à Taïwan.

Pelosi est arrivée à Séoul mercredi soir en provenance de Taïwan où elle a réaffirmé l'engagement indéfectible des Etats-Unis envers l'île au milieu des manifestations de colère de la Chine. Pékin a annoncé des exercices militaires à tirs réels autour de Taïwan en signe de protestation.

Jeudi, elle devait rencontrer Kim pour des entretiens sur la sécurité régionale, la coopération économique et d'autres questions en suspens. Assisteront également à la réunion les dirigeants du Parti du pouvoir du peuple (PPP) au pouvoir et de la principale formation d'opposition, le Parti démocrate (PD). Son voyage de deux jours comprend également une visite plus tard jeudi au village de la trêve intercoréenne de Panmunjom.

Sa délégation comprend le chef du comité des affaires étrangères de la Chambre, Gregory Meeks, et le président du comité des affaires des anciens combattants, Mark Takano, ainsi que d'autres députés, tels que Suzan DelBene, Raja Krishnamoorthi et Andy Kim.

La Corée du Sud est l'une des étapes de la tournée asiatique de Pelosi qui l'a déjà emmenée à Singapour, en Malaisie et à Taïwan. Après la Corée du Sud, elle ira au Japon. Pelosi est le premier président de la Chambre des Etats-Unis à venir en Corée du Sud depuis son prédécesseur Dennis Hastert en 2002.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page