Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 14 août -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud ont diminué pour le quatrième jour consécutif ce dimanche mais le nombre de patients gravement malades a été le plus élevé en trois mois sur fond de propagation rapide d'un sous-variant d'Omicron hautement contagieux.

Le pays a ajouté 119.603 nouvelles infections au Covid-19, dont 460 provenant de l'étranger, portant le bilan à 21.355.958, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre de vendredi marque une baisse par rapport aux 128.714 cas signalés vendredi et 124.592 samedi.

Ce recul est principalement attribuable à la baisse du nombre de tests menés au cours du long week-end qui inclut aussi le 15 août, le jour de la Libération.

Cela dit, le chiffre est 1,13 fois plus important que les 105.507 nouvelles infections rapportées il y a une semaine, montrant que le pays assiste à une résurgence des cas.

Les nombres de décès dus au Covid-19 et de cas graves affichent des hausses importantes dans un contexte de recrudescence des nouvelles infections.

La KDCA a rapporté 57 nouveaux décès dus au Covid-19, portant le total des morts à 25.623. Le taux de mortalité était de 0,12%. Le nombre de patients gravement malades s'élève à 512, en hausse de 43 par rapport à la veille. Il s'agit du chiffre le plus important depuis le 29 avril, jour où 526 cas graves ont été recensés.

Les cas journaliers de Covid-19 ont montré une tendance à la baisse après avoir atteint un pic à environ 620.000 à la mi-mars. Les nouvelles contaminations ont cependant commencé à augmenter en raison notamment de la levée des restrictions antivirus et de la diffusion rapide du sous-variant BA.5 d'Omicron.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page