Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 16 août -- Le cofondateur de Microsoft Bill Gates a appelé ce mardi la Corée du Sud à devenir un «leader» dans la coopération pour la santé mondiale afin d'aider à éradiquer les maladies infectieuses comme le nouveau coronavirus (Covid-19).

«La Corée du Sud est en position de devenir un leader dans ce domaine», a indiqué Gates dans son discours lors de la réunion plénière de la commission du budget à l'Assemblée nationale, en mentionnant «les capacités de production incroyables de vaccins, de kits de diagnostic, de recherche et développement (R&D)» comme ses forces.

Gates, qui copréside la fondation Bill-et-Melinda-Gates, a également complimenté la Corée du Sud en disant que le pays s'est transformé «des ruines d'après-guerre en une puissance en très peu de temps» et lui a demandé de participer à la coopération dans le domaine sanitaire.

En louant les accomplissements du pays dans les initiatives multilatérales sur la santé mondiale, comme la promesse «fantastique» de 200 millions de dollars au dispositif Covax, Gates a déclaré que sa fondation souhaitait renforcer son partenariat avec la nation.

«C'est un moment de crise pour la santé mondiale et c'est également un moment fantastique pour notre fondation de renforcer le partenariat avec la Corée. Fournir de bonnes idées pour de nouveaux outils et plus de ressources pour aider ceux qui en ont besoin le plus», a-t-il indiqué. «C'est la bonne chose à faire et c'est la chose intelligente à faire. Et j'ai hâte de faire cela à travers un partenariat.»

Gates, qui s'est rendu à l'Assemblée nationale à l'invitation du président parlementaire Kim Jin-pyo, a tenu avec lui une réunion qui a duré 50 minutes avant son intervention. Plus tard dans la journée, le cofondateur de Microsoft rencontrera le président Yoon Suk-yeol. Les deux hommes se sont entretenus par téléphone pour discuter de leurs réponses à la pandémie en juin.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page