Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 16 août -- Pas moins de 2,7 millions de nouveaux logements seront fournis au cours des cinq prochaines années dans le pays à travers un assouplissement des réglementations pour le redéveloppement et la reconstruction et la participation du secteur privé aux projets immobiliers au centre-ville, a annoncé ce mardi le ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport.

En vertu du premier plan du genre depuis l'entrée en fonction du président Yoon Suk-yeol le 10 mai, le gouvernement fournira 1,58 million de logements à Séoul et dans ses environs et 1,12 million dans les autres régions entre 2023 et 2027 afin de stabiliser le marché immobilier, a détaillé le ministère dans un communiqué.

Parmi ces nouveaux logements prévus, 520 seront construits à travers des projets de redéveloppement, de reconstruction et de développement dans des villes, 880.000 logements sociaux seront offerts dans la région métropolitaine et 1,3 million d'habitations à travers des programmes de développement privés, a-t-il précisé.

Le ministère a indiqué qu'il annoncerait progressivement les sites désignés pour les nouvelles habitations à partir d'octobre et dévoilerait une série de mesures destinées à faciliter la reconstruction de complexes d'appartements vieux de plusieurs décennies le mois prochain. Le gouvernement autorisera aussi les promoteurs immobiliers à diriger des projets de construction résidentiels dans des centres-villes avec des avantages, selon le communiqué.

A propos des premiers quartiers résidentiels d'Ilsan et de Bundang qui ont été aménagés il y a trois décennies dans la province du Gyeonggi, le gouvernement a fait part de son plan de présenter d'ici 2024 un «plan directeur qui recréera presque les quartiers».

Concernant les appartements en semi-sous-sol, appelés «banjiha» en coréen, le gouvernement projette d'aider les résidents de ce type de logement à déménager vers des logements sociaux et de soutenir les travaux de rénovation des banjiha si les occupants souhaitent y rester pour des raisons financières. Cette mesure est intervenue après que trois membres d'une famille sont mortes noyées dans un banjiha inondé lors de pluies torrentielles la semaine dernière.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page