Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

Lee Jae-myung élu chef du Parti démocrate

SEOUL, 28 août -- Au 5e congrès du Parti démocrate (PD), la principale formation de l'opposition, l'ancien candidat à la présidentielle et actuel député de la circonscription de Geyang à Incheon, Lee Jae-myung, a été élu au poste de chef du PD avec 77,77% des voix en sa faveur, synthétisant les votes des adhérents du parti (40%) et des délégués (30%) effectués aujourd'hui, ainsi qu'un recueil des opinions publiques et des adhérents généraux (25%).

Le PD a également élu cinq dirigeants : Jung Chung-rai (député 3 fois élu), Ko Min-jung (députée 1 fois élue), Park Chan-dae (député 2 fois élu), Seo Young-kyo (députée 3 fois élue) et Jang Kyung-tae (député 1 fois élu). Lee Jae-myung a fini hier sa campagne électorale en région dans la province du Gyeonggi avant ce congrès national à Séoul. Il a rassemblé 78,22% des votes des adhérents dont le scrutin s'est terminé hier. Au congrès d'aujourd'hui, les délégués ont voté. Les résultats de ces deux votes et du sondage mené auprès du public et des adhérents généraux ont été synthétisés.

Lee, né en 1964, a débuté sa carrière professionnelle en tant qu'avocat et a été élu maire de Seongnam en 2010. Il a réussi à renouveler son mandat de maire de cette ville située au sud-est de la capitale. Ensuite, il a été élu au poste de gouverneur de la province du Gyeonggi en 2018 avant qu'il ne présente sa candidature à l'élection présidentielle de 2022. En mars dernier, le duel entre Lee et son rival du Parti du pouvoir du peuple (PPP), Yoon Suk-yeol, s'est soldé par une victoire du second avec un écart de 0,73 point. Yoon a obtenu 48,56% des voix, tandis que Lee en a obtenu 47,83%.

Après cette élection extrêmement serrée, Lee a gagné aux élections partielles après son échec à l'élection présidentielle, entrant pour la première fois au Parlement. Durant la campagne pour le poste de chef du PD, Lee a dit qu'«il faut rétablir un parti qui gagne afin d'améliorer la vie du peuple et d'éclairer l'avenir du pays», ajoutant que «j'accomplirai la tâche de rebaptiser notre parti en couvrant toutes les parties du pays et en gagnant les élections générales et présidentielle à venir».

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page