Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 22 sept. -- Hybe, l'entreprise de divertissement derrière le groupe superstar de K-pop Bangtan Boys (BTS), a déployé des efforts pour tenter de calmer la controverse sur les dépenses liées au concert gratuit que donnera le groupe à Busan afin de soutenir la candidature de la ville portuaire méridionale pour l'organisation de l'Exposition universelle de 2030.

«BTS participe (aux événements de soutien de la candidature de Busan) avec une volonté de contribuer à la nation et à la communauté et n'a jamais donné la priorité aux frais», a déclaré Hybe.

Selon le comité de candidature de l'exposition universelle de Busan, le concert coûtera plus de 7 milliards de wons (4,9 millions de dollars), mais le comité n'a pas l'argent nécessaire. Selon plusieurs médias coréens, ni le label ni la mairie de Busan n'ont pris de décision sur le financement du concert gratuit. En cas d'absence de parrainage, Hybe devra payer les 7 milliards de wons de sa poche pour accueillir l'événement.

Les fans ont réagi en disant que cela signifie que Hybe devra puiser dans ses propres moyens pour financer un concert qui ne rapportera aucun profit au label mais qui ne profitera qu'à la ville et au pays.

«Le budget nécessaire pour accueillir le concert gratuit sera financé par les parrainages des entreprises, des publicités en ligne et d'autres activités accessoires», a indiqué Hybe, en soulignant que «nous comprenons très bien que le gouvernement a des difficultés pour apporter tous les fonds pour le spectacle. Comme le soutien gouvernemental vient des impôts du peuple, nous conservons une attitude très prudente concernant le soutien du gouvernement».

«Le gouvernement, les administrations régionales et le comité de candidature jouent très bien leur rôle en utilisant les ressources économiques alors que le budget est limité pour organiser le concert et il n'est pas raisonnable de puiser dans les fonds du gouvernement et des entreprises pour organiser le concert», a ajouté Hybe.

Le concert «Yet To Come in Busan» sera donné le 15 octobre à l'Asiad Main Stadium. «Les membres ont partagé leur intention de participer au moins une fois dans leur vie à un projet gratuit et cette année pourra être l'occasion idéale pour eux de le faire», selon Hybe.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page