Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 23 nov. -- Les partis politiques sont convenus ce mercredi de mener une enquête parlementaire sur la bousculade meurtrière à Itaewon, après que le Parti du pouvoir du peuple (PPP), le parti au pouvoir, a retiré son objection et décidé de participer à l'enquête à condition que l'Assemblée nationale adopte d'abord le budget national.

L'accord a été trouvé pour lancer jeudi une enquête de 45 jours après que l'Assemblée adopte le budget national pour l'année prochaine, ont annoncé ce mercredi le député Joo Ho-young et le député Park Hong-keun, chefs du groupe parlementaire du PPP et du Parti démocrate (PD) respectivement, lors d'une conférence de presse.

En vertu de l'accord, une commission parlementaire spéciale composée de 18 membres, dirigée par le PD, sera formée pour superviser l'enquête sur la tragédie qui a tué au moins 158 personnes lors des festivités d'Halloween dans le quartier d'Itaewon à Séoul dans la nuit du 29 octobre.

La commission sera composée de neuf membres du PD, sept du PPP et deux des partis mineurs.

Les agences gouvernementales soumises à l'enquête comprennent le bureau présidentiel, le centre national de gestion de la crise, le bureau du Premier ministre et les ministères de l'Intérieur et de la Santé, ainsi que le bureau suprême des procureurs, la police et les pompiers.

La durée de l'enquête peut être prolongée après accord.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page