Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 30 nov. -- Le président Yoon Suk-yeol et son homologue américain Joe Biden coorganiseront le deuxième sommet sur la démocratie les 29 et 30 mars 2023 pour discuter de la construction de démocraties plus résilientes dans le monde, a fait savoir ce mercredi le bureau présidentiel.

Les Pays-Bas, la Zambie et le Costa Rica figurent également sur la liste des pays coorganisateurs de l'événement virtuel. Ils représenteront l'Europe, l'Afrique et l'Amérique du Sud, respectivement. Le bureau présidentiel a indiqué que le prochain sommet offrirait l'occasion d'étendre de façon continue l'horizon de la diplomatie de la valeur en partageant avec la communauté internationale l'expérience de démocratisation et les efforts pour la lutte contre la corruption.

L'événement interviendra après le premier sommet sur la démocratie tenu en décembre 2021 pour discuter du renforcement de la démocratie dans le monde entier, en luttant contre la corruption et en défendant les droits de l'Homme. Les dirigeants d'environ 110 pays, dont le président de l'époque Moon Jae-in, ont pris part au premier sommet et annoncé 750 engagements.

Selon un communiqué conjoint publié par les cinq pays, le deuxième sommet sur la démocratie «démontrera comment la démocratie contribue à la vie des citoyens et si elle est la mieux équipée pour répondre aux défis les plus urgents du monde». Il a également fait part du souhait de montrer que la gouvernance transparente et responsable demeure le meilleur moyen pour réaliser une prospérité, une paix et une justice durables.

Le deuxième sommet sur la démocratie rassemblera des leaders mondiaux dans un format virtuel le 29 mars 2023 et sera suivi de réunions régionales hybrides qui seront menées par des représentants de gouvernement, de la société civile et du secteur privé. La Corée du Sud présidera une réunion régionale Indo-Pacifique sur le thème de l'anti-corruption.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page