Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

La Corée du Nord a tiré 130 obus d'artillerie vers la mer de l'Est et la mer Jaune, selon le JCS

05.12.2022 à 20h18 replay time01:57

Regarder la prochaine

SEOUL, 05 déc. -- La Corée du Nord a tiré ce vendredi 130 obus d'artillerie vers les zones tampons maritimes en mer de l'Est et en mer Jaune désignées par l'accord militaire du 19 septembre, a déclaré le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS).

Le JCS a déclaré avoir détecté environ 130 obus d'artillerie tirés vers 14h59 depuis le comté de Kumgang dans la province du Kangwon et le cap Jangsan dans la province du Hwanghae du Sud.

L'armée sud-coréenne a émis des avertissements à plusieurs reprises appelant à cesser immédiatement les menaces, en soulignant que ces tirs enfreignent l'accord militaire du 19 septembre signé entre les deux Corées.

«Le tir d'obus d'artillerie dans les zones tampons maritimes en mer de l'Est et en mer Jaune est clairement une violation de l'accord militaire du 19 septembre», a déclaré le JCS, qui a ajouté qu'il surveille de près la situation pour se préparer à toute éventualité, en coopération étroite avec les Etats-Unis.

Il s'agit du premier tir d'obus d'artillerie par la Corée du Nord depuis un mois après le tir de 80 obus d'artillerie depuis le comté de Kumgang dans la province du Kangwon vers la zone tampon dans la mer de l'Est le 3 novembre.

Pyongyang aurait effectué ce tir pour protester contre un exercice de tir avec des lance-roquettes multiples (MLRS) organisé conjointement par les armées sud-coréenne et américaine dans le comté de Cheorwon dans la province du Gangwon.

Plus tard dans la journée, l'armée nord-coréenne a déclaré avoir tiré des obus d'artillerie en réponse au lancement de dizaines de projectiles dans la direction sud-est par le Sud.

«Entre 8h30 et 15h50, nous avons observé des dizaines de projectiles, vraisemblablement lancés à partir de plusieurs lance-roquettes et tirés au sud-est depuis le comté de Cheorwon dans la province du Gangwon, territoire du Sud», a déclaré un porte-parole de l'état-major général de l'armée populaire de Corée dans un rapport publié par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

L'état-major a ensuite averti que l'ennemi doit cesser immédiatement les actions militaires qui augmentent les tensions près de la frontière intercoréenne.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page