Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 25 jan. -- Le président Yoon Suk Yeol a appelé ce mercredi à ajuster les systèmes de réglementation et de travail aux normes internationales, en disant que de telles modifications sont essentielles pour garantir la compétitivité au plan mondial.

Yoon a fait ces remarques durant une réunion du cabinet, quelques jours après son retour des Emirats arabes unis (EAU), où il a obtenu des engagements pour 30 milliards de dollars d'investissements, et de la Suisse, où il a rencontré des chefs d'entreprises multinationales et leur a demandé d'investir en Corée du Sud.

«Lors de mes rencontres avec des PDG mondiaux, j'ai énoncé l'engagement de notre gouvernement à créer un environnement où il est sûr d'investir et je leur ai demandé d'investir activement en Corée du Sud», a déclaré le chef de l'Etat. «Ce qui est le plus important est que nous ajustions les systèmes de notre pays aux standards mondiaux.

Si nous ne le faisons pas, nous ne pourrons pas survivre au sein de la communauté internationale. Si nous n'ajustons pas nos systèmes aux normes internationales dans les réglementations, le travail et tous ces systèmes, aucun investira dans notre pays, et cela deviendra difficile pour nos entreprises d'être compétitives sur le marché international», a-t-il ajouté.

Yoon a ordonné au gouvernement d'appliquer rapidement les mesures de suivi conformément aux engagements d'investissements des EAU. Il a également répété sa promesse de travailler en tant que «vendeur numéro 1 de la république de Corée» et a demandé à chaque membre du cabinet de montrer la même détermination dans leur travail.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page