Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 07 fév. -- Les niveaux de concentration de particules fines sont élevés dans la plupart du pays pour le deuxième jour d'affilée ce mardi, a fait savoir l'Institut national de recherche environnementale (NIER).

Les niveaux de particules fines seront restés très mauvais aujourd'hui dans la partie sud de la province du Gyeonggi et la province du Jeolla du Nord, et seront mauvais dans le grand Séoul, la province du Gangwon, les provinces du Chungcheong du Sud et du Nord, la province du Jeolla du Sud, à Daegu, à Ulsan et dans la province du Gyeongsang du Nord.

Des mesures d'urgence destinées à réduire les niveaux de particules fines sont en vigueur dans le grand Séoul et dans la ville administrative de Sejong pour le deuxième jour d'affilée, alors que ces deux régions verront aujourd'hui le taux de concentration moyen de particules fines en suspension PM2,5 (particules dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres) s'élever à plus de 50 microgrammes par mètre cube pour le troisième jour de suite.

Dans le cadre de ces mesures d'urgence, les usines et chantiers de construction émettant de grandes quantités de particules fines devront ajuster leurs horaires de travail et la circulation des véhicules diesel de niveau 5 sera restreinte sous peine d'amende.

Le temps sera plus doux que les moyennes de saison. A 5h, le thermomètre à Séoul a affiché -0,1°C, à Incheon 0,9°C, à Suwon -2,9°C, à Daejeon -2,5°C, à Gwangju 1,1°C, à Daegu -1,1°C, à Busan 6,6°C, à Ulsan 3,8°C et à Jeju 9,3°C. Les températures maximales devraient atteindre 5-16°C.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page