Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 26 mars -- Cha Jun-hwan a décroché samedi une médaille d'argent historique aux Championnats du monde de patinage artistique, devenant par la même occasion le premier homme sud-coréen à monter sur le podium à cette compétition annuelle.

Cha a terminé avec un record personnel de 296,03 points à l'épreuve individuelle hommes aux Championnats du monde de patinage artistique de l'Union internationale de patinage (ISU) à la Saitama Super Arena de Saitama, au Japon. Le Japonais Shoma Uno a remporté son deuxième titre mondial d'affilée avec un total de 301,14 points. L'Américain Ilia Malinin a fini sur la troisième marche du podium avec 288,44 points.

Cha, âgé de 21 ans, a obtenu au programme libre hier 196,39 points, une performance sans précédent pour lui. Il avait récolté au programme court jeudi 99,64 points, du jamais vu non plus pour le Sud-Coréen. Son meilleur classement aux Championnats du monde avait été 10e en 2021.

Samedi, il a patiné sur une musique du film de James Bond «Mourir peut attendre» et a réussi tous ses sauts, dont un quadruple salchow et un quadruple boucle piqué au début du programme. Ces quadruples sauts étaient son point faible, mais il les a réalisés de manière parfaite. Il a ensuite effectué une combinaison triple lutz-triple boucle avec un atterrissage légèrement manqué qui l'a pénalisé au niveau des points.

Il s'est rattrapé dans la seconde moitié du programme en récoltant des points précieux grâce à des sauts très propres, avec notamment un enchaînement triple axel-double axel et un autre triple axel solo.

Vendredi, à Saitama également, sa compatriote Lee Hae-in s'était emparé de la médaille d'argent à l'épreuve féminine. Elle est devenue la première Sud-Coréenne à terminer dans le trio de tête de ces championnats depuis Kim Yu-na en 2013.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page